Sergio Larrain ~ Agnès Sire, Gonzalo Leiva Quijada,

65,00 

Acheter avec AMAZON.FR !


Sergio Larrain a traversé la planète photographique tel une météorite. Son souci de pureté, son attrait pour la méditation, l’on conduit à s’isoler, après de nombreux voyages, en autarcie dans la campagne chilienne.
De là il écrivait beaucoup, soucieux de la nécessité de faire évoluer la planète vers une prise de conscience générale, tout en continuant à aimer profondément la photographie. Sa pratique se limitait alors à quelques satori, purs moments d’éblouissements.
Les photographies de Sergio Larrain n’ont fait l’objet que de quatre livres de son vivant, et jamais aucune monographie complète n’a été publiée sur son travail. C’était son choix.
Cet ouvrage, publié sous la direction d’Agnès Sire qui a entretenu une longue correspondance avec lui et œuvré, avec Magnum, à la préservation de son patrimoine photographique, vient combler ce manque. Deux grands axes dans cette monographie, l’Amérique latine et l’Europe : Le Machu Picchu, la Bolivie, le Chili, Valparaiso, Londres, Paris, l’Italie… une sélection de plus de 200 photographies.
Mais cet ouvrage ne serait pas fidèle à cette personnalité hors du commun, si n’étaient pas reproduites quelques lettres essentielles, des dessins, des carnets de travail et quelques textes de sa main destinés à la méditation.

Biographie de l’auteur

Né en 1931, le jeune Sergio Larrain grandit au Chili dans une famille de notables éclairés. Sergio Larrain cherche à s’éloigner très vite de son milieu familial et part étudier aux États-Unis à Berkeley. D’abord intéressé par les questions écologiques, les forêts, il va très vite s’orienter vers la musique tout en ne sachant pas très bien comment gagner sa vie. La découverte du Leica, de l’objet, va être déterminante pour la suite de sa vie. Il commence à photographier librement au fil des rues à Santiago ou Valparaiso puis il devient photographe free-lance. C’est une lettre du MoMA de New York qui le confortera dans l’idée que son œil était vif et que la photographie pouvait être une pratique respectable. Très impressionné par Henri Cartier-Bresson, son œuvre et sa liberté, il lui présente son travail sur Los abandonados (les enfants des rues de Santiago) lors d’un voyage en Europe. C’est ainsi qu’il se voit proposer de rejoindre la coopérative Magnum (1960). Sergio Larrain commence ainsi une carrière de photographe international, réalisant des reportages pour de nombreux journaux. De retour au Chili il mènera un long travail devenu mythique sur Valparaiso, en collaboration avec Pablo Neruda qui écrira le texte. Méfiant à l’égard du monde de la presse, il cesse peu à peu de collaborer avec elle pour s’intéresser davantage aux pratiques de la méditation tout en restant actif au Chili. Dans les années 1980, il va finalement décider de vivre retiré dans la campagne pour pratiquer yoga, méditation et dessin jusqu’à la fin de ses jours. Ses archives sont représentées par Magnum Photos.
Après un doctorat en philosophie et esthétique Agnès Sire travaille à la galerie Alexandre Iolas à Paris, avant de rejoindre l’équipe de Magnum Photos en tant que directrice artistique. Co-auteur de plusieurs livres collectifs à Magnum, elle y est également commissaire de nombreuses expositions. Elle enseigne à Paris I Sorbonne pendant deux ans. En 2004, elle devient directrice de la Fondation Henri Cartier-Bresson où elle assure également le commissariat des expositions et l’édition des catalogues. Elle est à l’origine de la publication des ouvrages Valparaiso et Londres de Sergio Larrain et fut commissaire associée pour l’exposition de l’IVAM, à Valence.
Gonzalo Leiva Quijada est docteur en histoire des civilisations (EHESS, Paris), professeur de philosophie et d’esthétique (Instituto De Estética, Pontificia Universiad Catolica de Chile). Il a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’art et de la photographie en Amérique latine.

This is the first complete book on the work of Chilean photographer Sergio Larrain, published under the direction of Agnès Sire. It highlights his unique approach and his mythical images of Valparaiso, Chile, Bolivia, London and Paris, which inspired a whole generation of photographers. This book is divided into two main axes: Latin America and Europe. A selection of over 200 photographs, supported by a detailed biography of important letters, drawings, artist’s notebooks and a few meditative texts in his handwriting immerse us in the world of this extraordinary and little-known artist. Text in French

Informations complémentaires

Author

Binding

EAN

EAN List

Edition

ISBN

Item Dimensions

Label

Languages

Manufacturer

Number Of Pages

Product Group

Publication Date

Publisher

Release Date

Studio