Le langage de la déesse

56,00 

Acheter avec AMAZON.FR !

Categories : Beaux Arts, Beaux livres

Cet ouvrage a pour objet de présenter l’ écriture picturale de la religion liée à la Grande Déesse de la vieille Europe, écriture composée de signes, de symboles et d’images des divinités. Telles sont nos sources fondamentales pour reconstruire cette scène préhistorique ; elles sont essentielles à une véritable compréhension de la religion et de la mythologie occidentales. […] L’étonnante répétition des associations symboliques au cours du temps et dans toute l’Europe sur les poteries, les figurines et autres objets de culte m’a convaincue que nous sommes là devant autre chose que de simples motifs géométriques : ces signes appartiennent à un alphabet métaphysique. Traduite en France pour la première fois, Marija Gimbutas (1921-1994), archéologue américaine d’origine lituanienne, professeure à l’Université de Californie et auteure d’une vingtaine d’ouvrages, est une spécialiste de l’Europe néolithique. Dans Le langage de la déesse, son ouvrage le plus important, elle questionne près de deux mille objets de la période néolithique européenne et en décrypte les symboles. Elle montre qu’il y a là une véritable écriture picturale qu’elle déchiffre pour mettre au jour les contenus cultuels et idéologiques de la vieille Europe . On a pu comparer ce glossaire fondamental des motifs picturaux, clés de la mythologie de cette période, au glossaire des signes de hiéroglyphes établi par Champollion à partir de la pierre de Rosette. D’autres ont salué l’invention d’une nouvelle méthode, l’ archéomythologie , qui relie l’archéologie, la mythologie et l’anthropologie, et marque une rupture dans l’étude de l’Europe néolithique.

Informations complémentaires

Author

Binding

Creator

EAN

EAN List

ISBN

Item Dimensions

Label

Languages

Manufacturer

Number Of Items

Number Of Pages

Product Group

Publication Date

Publisher

Studio